Publié le 8 juin 2022

2022 devait être l’année de notre retour sur la foire de Bourges et c’est malheureusement, à grand regret, que je dois vous annoncer que nous ne participerons plus à celle-ci.

Décision difficile, mais l’avalanche de problématiques diverses et variées vécues ces dernières années, auxquelles se rajoute un nouvel épisode de grippe aviaire ce printemps, ont eu raison de notre détermination et volonté à poursuivre ce rendez-vous.

Tout d’abord quelques mots d’explications sur cet épisode de grippe aviaire qui, au bout du compte, est l’élément déclencheur de cette décision. Après les Landes en début d’année, suivit par la Vendée et les Pays de Loire, la Dordogne, le Lot et la Corrèze ont été finalement touchés par ce virus. A ce jour notre élevage en sort indemne. Mais le plus difficile arrive.

Pourquoi ? L’ensemble des troupeaux de reproducteurs qui fournissent nos canetons sont principalement en Pays de Loire et dans les Landes. Aujourd’hui, 80 % de ces reproducteurs sont morts.

Conséquences : nos couvoirs nous annoncent que nous ne recevrons aucun caneton avant la fin octobre 2022. Sachant que la durée d’élevage (chez nous) est de 4 mois plus 13 jours de gavage, cela signifie que nous ne pouvons transformer des produits qu’à partir de février 2023 !!!

Impact pour nous et pour vous : aucune production de septembre 2022 à février 2023. Plus (ou quasiment plus) de produits canard pour les fêtes de fin d’année. Et cette situation vaut pour l’ensemble des producteurs français.

Ceci est l’état des lieux pour le canard.

Concernant les oies, le constat est un peu moins dramatique. La majorité des troupeaux de reproduction ont été épargnés car non situés dans des zones à risques. Mais il est très difficile de basculer les volumes fait en canard sur l’oie. A suivre également le nettoyage des exploitations, en effet toutes les exploitations d’un secteur doivent être désinfectées pour pouvoir faire un redémarrage. Tout n’est donc pas acquis.

Aujourd’hui nous avons encore du stock sur l’ensemble de la gamme. Que restera-t-il pour les fêtes de fin d’année ? Je ne peux dire. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura plus de cuisses et magrets confits, gésiers, rillettes, cassoulet.

C’est également, la raison pour laquelle je ne pourrai sans doute pas participer au Marché de Noël de Bourges.

A ce tableau, nous pouvons ajouter ce que nous vivons tous, à savoir, l’augmentation explosive de tous nos postes de fonctionnement.

L’exploitation fête cette année ses 40 ans d’existence. Quel anniversaire !!!

Et cela faisait 38 ans que nous prenions plaisir à vous rendre visite. Je tenais à vous remercier très chaleureusement pour l’accueil, la gentillesse et l’attention que vous nous avez toujours réservés. Elles sont motrices, malgré cette déflagration, pour continuer d’exister.

Tout ceci exposé, je me propose comme en 2020 et 2021, d’organiser une livraison de vos commandes éventuelles le samedi 2 juillet à Bourges.

Pour passer commande ?

–          notre site internet www.domainedebarbe.com (cocher « retrait boutique »)

–          par courriel à contact@domainedebarbe.com

–          par téléphone au 05 53 73 42 20

–          par courrier à l’adresse du domaine : Domaine de Barbe, Famille KUSTER, 24150 BADEFOLS SUR DORDOGNE.

Où et quand retirer votre commande ? Samedi 2 juillet de 10 h à 17 h

Adresse du driveChambre d’hôtes « LA MOZAIC » 3 rue BERTIN 18000 BOURGES (Stationnement devant la porte métallique)

Contact :  06 73 48 34 93 ou 05 53 73 42 20

Surtout, quelles que soient vos interrogations, prenez contact avec nous.

Dans l’attente du plaisir de vous servir, je vous renouvelle tous nos remerciements pour votre fidélité.

Avec nos meilleurs sentiments,

Pierre-Yves et Isabelle KUSTER